30 ao√Ľt 2015Septembre

Nous voici √† la rentr√©e…
diapositive1

L’√©t√© dans sa magnificence depuis quelques temps tourne comme un fruit trop m√Ľr, il s’√©tiole, se g√Ęte avec des couleurs qui ternissent, et nous rappelle les choses s√©rieuses.

Il est temps de se rassembler, de revenir √† nos moutons. La nature expire, apr√®s la pl√©nitude estivale. Elle va expirer ainsi jusqu’√† l’hiver, o√Ļ elle se reposera avant une nouvelle inspiration.

Bonne rentrée à toutes et à tous ;-))

3 mai 2015Vos questions

A la fin de notre¬† s√©ance, nous prenons l’habitude de faire le salut indien, Namast√© mais qu’est-ce que cela signifie¬†?

Namast√© (salutation) ou Namaskar (plus spirituelle) est la mani√®re courante de se saluer, de se dire bonjour, au-revoir, de se souhaiter la bienvenue. Ce geste symbolique des ¬ę¬†mains en pri√®re¬†¬Ľ n’est aucunement superficiel, ni une formalit√©. Il est souvent utilis√© √† l’int√©rieur des postures. Derri√®re cette ¬†mudra √©l√©gante, il y a aussi¬†une¬†signification spirituelle. On¬†pourrait le traduire par¬†¬ę je m’incline devant vous¬†¬Ľ,¬†¬ę¬†je salue la part divine qui est en vous¬†¬Ľ ou encore ¬ę¬†je salue la Force qui est en moi et aussi en l’autre¬†¬Ľ
Selon la tradition indienne, s’incliner l√©g√®rement en joignant les paumes des mains devant le visage permet de se saluer sans contact physique, car se toucher n’est pas quelque chose qui se fait en Inde. ¬†Le saviez-vous¬†?

…¬ę¬†Namaste - mon √Ęme reconna√ģt votre √Ęme, je rends hommage o√Ļ l’univers entier r√©side en toi, je rends hommage √† la lumi√®re, l’amour, la beaut√©, la v√©rit√© et la bont√© en vous, car il est aussi √† l’int√©rieur de moi, dans le partage de ces choses il n’y a pas de distance et pas de diff√©rence entre nous, nous sommes les m√™mes, nous ne faisons qu’un.¬†¬Ľcarte-postale-originelle-namaste-4
Quelle est la différence entre le yoga du jour et le yoga du soir ?

Que vous soyez yoga du matin ou yoga du soir, c’est selon vos obligations. Exp√©rimentez. Le¬†mieux est de faire des essais pour d√©cider du moment de la journ√©e que vous pr√©f√©rez.
Vous √™tes plut√īt¬† yoga du matin? Les premi√®res heures de la journ√©e sont tr√®s b√©n√©fiques pour le corps, l’√©nergie est nouvelle, l’air est frais. L’esprit est plus serein. On profite de ce moment de s√©r√©nit√© pour pratiquer des exercices de pranayama avant les asanas. Les flexions arri√®re revitalisent et insuffle de l’√©nergie pour le reste de la journ√©e, ¬†les postures debout fortifient et tonifient le corps.
Vous √™tes plut√īt yoga du soir? L’esprit est impr√©gn√© des colorations de la journ√©e et donc la concentration est plus al√©atoire. Le corps est plus souple et donc mieux dispos√© aux √©tirements. L’esprit se purifie dans les postures d’√©quilibre, dans les torsions elles dissipent les tensions de la journ√©e. On pratique des postures relaxantes comme les flexions avant, les postures fortifiantes ou ¬†invers√©es et sans oublier la relaxation.
Et donc:
Pratiquer le matin, donne le ton de la journ√©e tout enti√®re, pr√©parer le corps et l’esprit, d√©tendre les muscles tendus. C’est une s√©quence qui vise √† r√©veiller le corps.
Pratiquer le soir, facilite la lib√©ration du stress et de la tension de la journ√©e.¬†C’est une s√©quence compos√©e de mouvements doux, pour un retrait progressif des sens, des postures qui incite vers l’int√©riorit√©. Tout cela pour une bonne nuit de sommeil¬†!
A vous de décider ;-))

Quel est le style de personnes que je vais rencontrer dans le groupe?

D√©passons cette id√©e re√ßue selon laquelle le yoga s’adresserait de mani√®re privil√©gi√©e aux ¬ę s√©niors¬†¬Ľ ou aux personnes √† mobilit√© r√©duite….. De¬† plus en plus de jeunes, de cadres dynamiques se joignent √† mes s√©ances et c’est tant mieux. C’est une chance pour chacun de nous¬† de vivre cette mixit√© des √Ęges et des exp√©riences. Rappelons¬† que le yoga¬† est avant tout une exp√©rience o√Ļ l’on est conscient de tout ce qu’il se passe en nous et autour de nous. L’harmonie se cr√©e dans le groupe quand on retrouve son centre et qu’on partage l’essence commune. Le yoga appartient √† tous¬†!

Pourquoi l’accent est-il toujours mis sur l’expiration¬†?

Dans le trait√© de ¬†Hatha yoga Prad√ģpik√ʬ† II.18 ¬†nous pouvons lire ¬ę¬†Avec justesse on doit chaque fois rejeter l’air, avec justesse l’inspirer, avec justesse le retenir, ainsi obtient-on l’accomplissement parfait ¬Ľ

L’expiration est √©voqu√©e en premier lieu¬†: le texte nous invite constamment √† nous occuper de l’expiration. La raison en est √©vidente¬†: c’est dans l’expiration¬† qu’a lieu l’√©limination des d√©chets organiques mais aussi des toxines mentales. L’important est de bien vider et laisser remplir. L’expiration correcte et compl√®te fait place nette pour l’accueil de l’√©nergie de vie (pr√Ęna) durant l’inspiration.
Ce n’est qu’une fois l’expiration ma√ģtris√©e qu’il convient de s’occuper de l’inspiration, et ce n’est que lorsque les deux phases respiratoires fonctionnent ais√©ment qu’on peut se consacrer aux r√©tentions de souffle.
Le Hatha yoga Prad√ģpik√Ę ne se lasse pas de r√©p√©ter que l’expiration doit √™tre lente, voire¬† tr√®s lente. L’inspiration sera telle qu’on inspire ni trop, ni trop peu.
Le¬† souffle doit √™tre apprivois√© petit √† petit comme un animal sauvage … avec patience¬†!

animal-sauvage pris sur le net

C’est l’√©t√© et il fait bon, pourquoi ne pas pratiquer au jardin¬†?

Cette question est souvent pos√©e avec le retour du beau temps….¬†Pratiquer le yoga en plein air peut √™tre tentant mais il est d√©conseill√© de le faire, m√™me en plein soleil. La circulation automobile, le passage de gens, les conversations et exclamations, les regards ext√©rieurs, les variations du vent, les avions qui passent dans le ciel, les insectes, peuvent √™tre une source de distraction, voire d’inconfort. La vision √©cologique est respectable mais malheureusement id√©alisante … ¬†on associe volontiers le yoga avec le soleil, l’air pur, le grand large etc. M√™me lorsque le soleil est pr√©sent, la¬† s√©ance de yoga ne sera pas pleinement profitable si on a d√Ľ cligner des yeux ou mettre ses mains en visi√®re¬†!… Et si on met un chapeau de soleil, celui-ci ne manquera pas de nous g√™ner dans certaines postures¬†;-)))
Dans la pens√©e fondatrice du yoga, celui-ci est toujours quelque chose de retir√©, qui se fait √† l’abri et √† l’√©cart, un peu √† la mani√®re d’un chat qui cherche et trouve sa place. L’endroit devra en tout cas √™tre a√©r√© et calme pour cr√©er les conditions psychologiques favorables √† notre pratique.

Que signifie le mot ¬ę¬†Hatha¬†¬Ľ¬†?


définition hatha yogaNous  entendons deux syllabes : ha et tha
HA - symbolise le soleil, le c√īt√© positif, le jour, le p√®re, l’√©nergie pranique ¬ę¬†pingala¬†¬Ľ, c’est-√†-dire le conduit subtil de la narine droite, solaire et r√©chauffante, qui contr√īle le principal orifice d’entr√©e du prana dans le corps humain.
THA - symbolise la lune, le c√īt√© n√©gatif, la nuit, la m√®re, l’√©nergie pranique ¬ę¬†ida¬†¬Ľ, c’est-√†-dire la narine gauche, lunaire et rafra√ģchissante.
HATHA est donc le symbole de l’union entre ces √©nergies compl√©mentaires qui r√®glent toute notre vie. Concr√®tement, le d√©roulement des s√©ances de Hatha-yoga met en oeuvre ces alternances d’activit√© et de passivit√©, de pratique et de repos, de contraction et de d√©tente, de poses et de contre-poses, et par nos exercices de respiration, nous exp√©rimentons l’alternance ¬ę¬†ha¬†¬Ľ et ¬ę¬†tha¬†¬Ľ
Le Hatha yoga r√©alise l’union du soleil et de la lune et nous permet de r√©concilier et d’√©quilibrer tout l’aspect ¬ę¬†duel ¬Ľ de l’√™tre humain.

Depuis que je pratique le yoga, il me semble que je g√®re mieux mon hypersensibilit√©.¬†Qu’en penser?

La caract√©ristique de l’hypersensibilit√© repose sur un syst√®me nerveux extr√™mement r√©ceptif.¬† Les hypersensibles poss√®dent une perception si forte et si intense que le monde les accapare compl√®tement.¬†L’intensit√© de leurs sensations (ils sont trop perm√©ables √† leur environnement social et physique), les √©puise rapidement. Dans notre vie agit√©e, ils se perdent.
La pratique du yoga permet √† l’hypersensible de s’exprimer au niveau physique, psychique et mental.¬†La prise de conscience du corps, de l’esprit et de l’√Ęme contribue √† att√©nuer l’impact des √©motions, et fait ainsi contrepoids √† un environnement dur o√Ļ r√®gne une perp√©tuelle comp√©tition.
L’√©quilibre install√©, la personne hypersensible peut offrir calme et sagesse √† autrui ainsi qu’√† elle-m√™me. Elle peut transformer ce qui au d√©part la paralysait en une indiscutable force.

Le Hatha-yoga est-il compatible avec des problèmes de dos ou autres  ?

Les probl√®mes de dos, de hanches ou d’articulations ou autres ne sont pas des obstacles √† la pratique du yoga, sauf contre-indication m√©dicale. Si vous avez un doute, n’h√©sitez pas √† en parler √† votre m√©decin. Ce qui est important dans le yoga, c’est avant tout le ressenti. Il ne s’agit pas de r√©aliser des performances mais de vivre une exp√©rience o√Ļ l’on prend pleinement conscience de notre condition physique et mentale. Une posture de yoga comporte de multiples variantes qui peuvent s’adapter √† la condition physique de chacun. Elle est d’ailleurs plus b√©n√©fique si les limites sont ressenties et respect√©es. Et c’est en pratiquant avec r√©gularit√© selon ses possibilit√©s que progressivement la conditions physique s’am√©liore. Le Yoga a r√©ellement un effet r√©g√©n√©rant.

Je termine mon travail assez tard, puis-je intégrer la séance après le début de celle-ci?

Il est important de cultiver une attitude conforme √† la philosophie du yoga. Les 15 minutes qui pr√©c√®dent la s√©ance sont justement pr√©vues pour permettre aux participants de se recentrer et de se placer dans les conditions favorables. Si une personne arrive en retard, il y a une rupture dans le travail qui a commenc√©. Sauf retard accidentel (cela peut bien s√Ľr arriver √† chacun), j’insiste pour que l’horaire soit respect√©.

Le yoga me semble √™tre une activit√© fort passive. Qu’en est-il exactement ?

Contrairement √† certains clich√©s r√©ducteurs, le yoga n’est pas une activit√© passive car il sollicite la totalit√© de notre √™tre. Au plan physique, le maintien d’une posture ne serait-ce que 30 secondes mobilise d√©j√† quasiment toutes nos ressources¬†: sens de l’√©quilibre, vision, positionnement de la colonne vert√©brale, de la hanche, interaction avec les diff√©rents muscles, tendons et nerfs, qualit√© de la respiration …. Au plan psychique, la vigilance est de rigueur, un peu comme dans la pratique d’un sport, sauf qu’il s’agit d’une attention globale et moins focalis√©e sur un r√©sultat pr√©cis.

11 avril 2015Mon “jardin sauvage” …

Mon jardin est comme un jardin √† l’anglaise avec ses formes vari√©es, ses chemins tortueux, sa v√©g√©tation changeante et non domestiqu√©e en apparence, qui lui donne un air de r√©serve naturelle en miniature. Avec son terrain accident√©, ses pentes et vallons, et un banc pour observer, m√©diter…
Au gré des saisons et des moments de la journée, ce jardin offrira des sensations et des vues différentes.
Je vous  invite donc à découvrir ensemble les différentes facettes du jardin  avec :
des bribes de conversations….des bribes de lectures…¬†simple suggestion…

pris sur le net -lakshmi-on-lotusNombreuses sont les divinit√©s qui sont pr√©sent√©es avec ou pos√©es sur une fleur de lotus. La fleur de lotus est omnipr√©sente dans toutes les repr√©sentations indiennes. ¬†Elle est¬† l’image m√™me de l’existence, de la vie.
Cette popularit√© tient √† deux particularit√©s de la fleur. La premi√®re, lorsqu’elle n’est pas encore ouverte, elle a la forme d’un Ňďuf, les indiens retrouvent ais√©ment Brahmanda, l’Ňďuf cosmique, ou toutes les possibilit√©s sont contenues, ne demandant qu’√† se manifester.
La seconde, ¬†la fleur de lotus appara√ģt √† la surface des eaux troubles, ou elle reste cependant immacul√©e et rayonnante. D’o√Ļ le symbole majeur, celui de l’esprit √©chappant, par sa nature aux souillures du corps, de la mati√®re fangeuse. Symbole qui peut devenir, dans l’hindouisme, celui de la divinit√©, intacte m√™me au contact du monde, ou de la part de divinit√© qui est en nous, et qu’il nous appartient de mettre en √©vidence.
Le lotus est une plante qui se divise en plusieurs vari√©t√©s, selon la couleur de la fleur. La plus estim√©e est celle qu’on appelle padma, o√Ļ la fleur est de couleur rose. Le padmasana est une des figures les plus connues du yoga (s’asseoir en lotus, les pieds pos√©s sur les cuisses, plantes vers le ciel)
Enfin de multiples sp√©culations portent, outre sur les couleurs, sur le nombre de p√©tales, la dur√©e de vie de la fleur, sa brillance, ses diff√©rents √©tats (√† demi √©close, en bouton, totalement √©panouies jusqu’√† compter mille p√©tales). Tous ces aspects de la fleur fournissent √† la m√©ditation un support in√©puisable. Et les interpr√©tations, ou associations d’id√©es, que la fleur inspire sont si nombreuses qu’il y a de quoi s’y perdre, comme dans¬†le monde.

http://www.yoga-abepy.be/ une association des Enseignants et des Pratiquants de Yoga, une association d’amis qui pratiquent, enseignent, propagent les principes
https://sites.google.com/site/begoniasbe/contact Centre “Les B√©gonias”¬†¬†o√Ļ les activit√©s sont d√©di√©es √† l’enfant et la famille. Un lieu o√Ļ venir avec ses enfants pour se rencontrer, cr√©er, bouger, prendre soin des petits et des grands
des vari√©t√©s …
http://www.natagora.be/ Une association de protection de la nature, avec comme objectif : enrayer la dégradation de la biodiversité et reconstituer un bon état général de la nature
des passages secrets, envo√Ľtants ….
http://www.artisanparfumeur.com/ ¬ę¬†…des parfums √©mouvants…qui puisent leur inspiration dans la m√©moire des moments heureux et ont le d√©licieux pouvoir de r√©veiller les souvenirs¬†¬Ľ √† Waterloo - la boutique ¬ę¬†niche¬†¬Ľluc.catherine.degreve@hotmail.com
des plate- bandes color√©es et¬† lumineuses…
http://www.philippejacquemart.be/
La peinture, la sculpture, la c√©ramique, la photographie… c’est laisser sortir de soi ce que l’on ressent, sans aucun calcul, c’est en √™tre parfois surpris, c’est balayer les convictions, les a priori dans un total l√Ęcher prise. Comme le yoga, ces activit√©s cr√©atrices permettent d’√©prouver et de communiquer des exp√©riences profondes.


Ce jardin se d√©veloppera et s’enrichira peu √† peu…. N’h√©sitez pas √† venir vous y promener de temps en temps et si vous-m√™me, vous d√©couvrez une plante ou avez des ¬†graines √† √©changer signalez- le …pour que notre ¬†jardin soit lumineux

29 janvier 2015Coin lectures

Pour  une première lecture
Plusieurs livres d’André Van Lysebeth : Ma séance de yoga, Je perfectionne mon yoga, Pranayama,
la  dynamique du souffle,  Tantra, le culte de la féminité, Flammarion
- Georg Feuerstein et Larry Payne, Le Yoga pour les nuls, FIRST Editions
- Arnaud Desjardins, Monde moderne et sagesse ancienne, La Table ronde.
- Christina Brown- le livre du yoga, P

Pour approfondir le yoga et au-delà
- Mi Tara, Hatha ‚Äď Yoga ‚Äď Pradipika, Trait√© de Hatha-Yoga, Fayard, Collection L‚Äôespace int√©rieur
-¬†Bernard Bouanchaud, Yoga ‚Äď Sutra de Patanjali, Agam√Ęt
-¬†Sri Aurobindo, Le yoga des Ňďuvres, Editions Buchet-Castel, Collection La barque du soleil
-¬†Sw√Ęmi Satyananda, Yoga Nidra, Satyanandashram
-¬†Roger Clerc, La respiration, contr√īle du souffle, mani√®res et art de respirer, Le courrier du Livre
- Blandine Calais-Germain, Respiration (anatomie, geste respiratoire), Anatomie pour le mouvement, Désiris
- André Comte-Sponville, Présentation de la philosophie, Albin Michel
-¬†Daniel Roumanoff, Sw√Ęmi Pranjanpad, un ma√ģtre contemporain, La Table ronde
- Krishnamurti, le sens du bonheur, sagesse

Petit bonheur de lecture
lecture-1

(***) … Je choisis ce qu’il y a en moi d’essentiel, d’infini et de non monnayable. Je choisis de cultiver l’esprit de finesse, les √©motions d√©licates, les sensations patiemment tamis√©es, sachant que si la faim du corps, tout imp√©rieuse soit-elle, √† ses impasses, celle de l’esprit, elle, s’accorde √† l’illimit√©, tout comme les nourritures dont il se rassasie¬†: l’offrande ultime d’une rose de novembre, l’√Ęcret√© sensuelle d’un feu de chemin√©e, le nuancier d’un ciel normand, l’ivresse du baiser qu’on attendait plus.
Je choisis l’ordre sensible contre la tyrannie scl√©rosante des ambitions… (***)
Elisabeth Barillé, Petit éloge du sensible - folio, page 69

Jacqueline Kelen, Inventaire vagabond du bonheur - Albin Michel, page145
Charles Pépin, Quand la beauté nous sauve - poche marabout
Christophe Andr√©, M√©diter, jour apr√®s jour - l’iconoclaste
Paul Wilkes, L’art de l’honn√™tet√©- Marabout
Herman Hesse, Eloge de la vieillesse- Le livre de poche
Donald W.Winnicott,¬†La capacit√© d’√™tre seul- Petite biblioth√®que Payot

9 janvier 2015Tapas- l’asc√®se du juste milieu YSII.43

La¬† deuxi√®me¬† branche du yoga (qui en compte huit) selon Patantanjali, niyamas, concerne les attitudes envers soi-m√™me. Le yoga sutra pr√īne l’observance de cinq principes¬†: ¬†Saucha la puret√©, garder notre corps et ce qui nous entoure en √©tat de propret√© et de nettet√©. Samtosha le contentement ou la facult√© de se sentir √† l’aise avec ce que l’on a et avec ce que l’on n’a pas. Tapas ou l’asc√®se du juste milieu. Swadhyaya l’√©tude de soi, par le chant, la lecture des textes sacr√©s. Ishvarapranidhana la v√©n√©ration d’une intelligence sup√©rieure

tapas¬ę¬†Par la pratique des tapas, les impuret√©s sont d√©truites et le corps et les sens deviennent parfaits¬†¬Ľ

Tapas signifie¬†: action¬†, effort ardent, ferveur, autodiscipline,¬† aust√©rit√©, asc√®se, chaleur…

Tous ces mots traduisent l’id√©e que l’adepte souhaite se forger le caract√®re en vue d’atteindre un certain objectif dans la vie. Cette volont√© de transformation s’applique aussi bien au corps qu’√† la parole ou √† l’esprit. Cette discipline de vie signifie ici aussi l’asc√®se du juste milieu qui satisfait les besoins r√©els de l’√™tre, c’est- √†-¬†dire prendre soin du corps, de¬† l’esprit sans les encombrer d’√©l√©ments inutiles ou nuisibles.
Lorsque l’on commence une activit√©, cela demande pas mal d’effort, de discipline et de motivation. Il arrive, surtout quand on d√©bute, que l’on soit d√©courag√©¬†: ¬ę¬†je n’arriverai pas √† faire cette posture, c’est bien trop dur le yoga¬†¬Ľ. Mais il n’y a pas de miracle et il y a qu’une seule fa√ßon d’y arriver¬†: pratiquer encore et encore, en essayant diff√©remment. Le yoga prend du temps. On a parfois envie d’aller plus vite, √™tre plus fort, plus souple, faire des postures impressionnantes. L’important est le cheminement. Le yoga, c’est une pratique r√©guli√®re, constante, pour que les progr√®s se fassent et s’impriment dans notre corps. Pratiquer r√©guli√®rement cette discipline, c’est cultiver l’effort. C’est valable pour d’autres activit√©s¬†: apprendre une langue, apprendre √† jouer un instrument de musique, courir sur des longues distances, etc..
Insufflez de la flamme √† votre pratique comme √† votre existence, y compris dans les aspects les plus banals de votre vie. Le tapas nous incite √† l’autodiscipline qui nous permet de rester concentr√© sur notre voie spirituelle.
Rester concentr√© sur ces objectifs, c’est d√©j√† s’en approcher. Soyez tenace et ne c√©dez pas √† la tentation de renoncer.¬†;-))
Pratiquement,¬†comment appliquer tapas … ¬†sur mon¬†tapis ? Comment est-ce que je dose mon effort pendant ma pratique? Est-ce que j’en fais trop ou pas assez¬†?¬†Est-ce que je reviens r√©guli√®rement faire du yoga¬†?…
Et …¬†dans la vie de tous les jours ? Ai-je un bon √©quilibre sur tous les plans de ma vie quotidienne¬†: sommeil, activit√© physique, r√©flexion, loisirs, nourriture, pratique de yoga…¬†sinon comment retrouver le juste milieu¬†?,¬† Cette asc√®se ne s’obtient -elle que par la volont√©¬†?,¬† Qu’est-ce qui est important dans ma vie¬†?…

(Sources  : le yoga malin -Mathilde Piton , Yoga manuel pratique -Jacques Choque, Yoga-Sutra de Pantanjali- B.Buanchaud.)

Le prochain rendez-vous, nous aborderons Swadhyaya; l’√©tude de soi.

4 octobre 201410 ans…

la-fete-des-couleurs

Ce blog m’accompagne depuis octobre 2004. Ma passion reste intacte.

Gr√Ęce √† vous, je polis mes connaissances et surtout je vis intens√©ment mon quotidien √† travers livres, commentaires, suggestions pour avoir tout simplement des choses √† partager.

Merci √† vous, merci √† tous ceux qui m’apportent leur confiance¬†!

Joyeux anniversaire à vous aussi ;-))

29 ao√Ľt 2014Id√©es ou exp√©riences √† partager?

Ce blog est aussi le v√ītre …¬† vous aimez lire, vous aimez √©crire ?¬†Que vous soyez d√©j√† auteur(e) ou que vous r√™viez de l’√™tre, cet espace accueille des textes courts : po√®me, impression, sentiment, r√©flexion, …. le seul mot d’ordre √©tant de vous faire plaisir et de partager ce plaisir.
N’h√©sitez pas √† m’envoyer vos textes (20 lignes maximum) √† mon adresse e-mail (voir contact)¬†et je me ferai un plaisir de les publier.

Vos quelques¬†commentaires …
aquarelle-par-abel¬ę¬†J’apprends¬† √† aligner mon corps mais je comprends que je m’aligne aussi dans la vie¬†…¬Ľ
***
¬ę¬†Je sais que lorsque je travaille sur l’ext√©rieur de mon corps, c’est l’int√©rieur que je modifie…¬†¬Ľ
***
¬ę¬†Mon corps est un champ de connaissances que j’explore pour en faire un alli√© et ainsi avancer…¬†¬Ľ
***
¬ę¬†Mon √©quilibre est une n√©gociation acharn√©e…¬†¬Ľ
***
¬ę¬†Je commence √† poser mes valises de tensions…¬†¬Ľ
***
¬ę¬†Prendre son temps, se poser, correspond √† un nouvel √©tat d’esprit. Ce rapport au temps n’est pas facile. Il nous confronte √† nous-m√™me. On voudrait changer, mais souvent on est pris entre deux feux, le d√©sir de changement et la peur de l√Ęcher nos anciens rep√®res…¬†¬Ľ
***
¬ę¬† Retrouver les gestes spontan√©s du corps ne se fait pas automatiquement. Cela n√©cessite du recul, de la distance…¬†¬Ľ
***
¬ę¬†Il est plus relaxant de laisser les choses √™tre ce qu’elles sont que de chercher √† vouloir les modifier…”
Merci √† vous, pour tous ces moments partag√©s, pour ¬†votre enthousiasme,¬†pour le climat d’entente et d’amiti√© dans lequel nous pratiquons chaque semaine et cela depuis presque…¬† 10 ans ;-))))

√£¬ā¬Ę√£¬É¬≥√£¬É¬Ü√£¬É­√£¬É¬ľ√£¬É¬ó√£¬ā­√£¬É¬£√£¬É¬č√£¬ā¬™√£¬É¬≥√Į¬ľ¬ą√£¬ā¬Ę√£¬É¬°√£¬É¬™√£¬ā¬ę√Į¬ľ¬ČLes belles phrases…

L’exp√©rience du yoga sculpte la personne aussi s√Ľrement que le vent sculpte la roche la plus dure - source viniyoga N¬į86



***

397551576_7ad469cbde1“Tout le chemin de la vie,
c’est de passer ¬†de l’ignorance √† la connaissance,
de l’obscurit√© √† la lumi√®re,
de l’inaccompli √† l’accompli,
de¬†l’inconscience √† la conscience,
de la peur √† l’amour”- Fr√©d√©ric Lenoir

***
La premi√®re fois que je suis venu au cours de yoga de Danielle, j’ai tent√© comme √† mon habitude “d’entamer la conversation” car j’avais √©t√© frapp√© par le silence habit√© par quelques sons naturels ou une sonorit√© orientale… Saturer le silence c’est typique des Occidentaux. Et puis j’ai lentement abandonn√© l’id√©e de vouloir me noyer dans un flot de consid√©rations diverses et commenc√© √† appr√©cier un simple mot, mais juste. Le yoga pour moi, c’est l’abandon dans le sens du l√Ęcher-prise mais en conservant une sorte d’attention active. Les paroles sont souvent polluantes, un sourire toujours pertinent. J’appr√©cie ce vide partag√© dans cette salle neutre mais accueillante. J’aime bien la couverture √† la fin du cours. Evidemment qu’elle renvoie √† de tr√®s lointains souvenirs… Pour terminer juste un mot : RESPIRONS. Les Occidentaux font tout en apn√©e. Ils ne respirent plus. C’est leur anxi√©t√© qui les bloque. J’appr√©cie particuli√®rement cet apprentissage, non, ce r√©apprentissage de la respiration incarn√©e… Ainsi que ce refus de confondre le yoga avec cette gymnastique douce qu’on rencontre parfois abusivement sous le terme de”yoga”.¬† [Olivier]

31 octobre 2013Respiration en position couchée

La respiration compl√®te avec le mouvement des bras et du corps ¬†permet une p√©n√©tration maximum de l’air dans les poumons √† l’inspiration et son expulsion √† l’expiration.

respiration-sur-le-dosVous √™tes allong√©e confortablement sur le sol, le corps bien dans l’axe, les ¬†bras l√©g√®rement √©cart√©s, les paumes des mains tourn√©s vers le ciel, les jambes fl√©chies, pieds √† plat au sol √©cart√©s de la largeur du bassin.
Commencez par expirez calmement …
Ensuite inspirez en accueillant le souffle dans le ventre et le bas du dos sans effort, tout en glissant les mains lat√©ralement continuez √† inspirer en remplissant le milieu de la cage thoracique, puis¬†le haut des poumons en poursuivant le mouvement des ¬†bras vers l’arri√®re.
Expirez en chassant l’air depuis le ventre vers le haut du thorax en contractant l’abdomen ramenez les bras, mains jointes, vers l’avant du corps. Menton vers la cage thoracique, la t√™te se soul√®ve puis le haut du dos s’enroule, videz les poumons au maximum.
Maintenez une petite rétention poumons vides,  le temps de dérouler votre corps sur le sol et laissez-vous inspirer, accueillez simplement dans le ventre un nouveau souffle.
Pratiquez ces respirations quelque fois, en douceur. Puis allongez les jambes, laissez le souffle passer naturellement. Go√Ľtez l’espace et l’apaisement int√©rieurs cr√©√©s.

 Bonne pratique !  ;-))

17 mars 2013Etre présente

instant-presentEtre pr√©sente mentalement dans une posture permet d’approfondir la conscience. Pendant que l’on est absorb√© dans les sensations subtiles de notre corps, notre esprit n’a pas loisir de vagabonder. Laissons l’√©veil int√©rieur s’installer. Notre esprit ira naturellement rejoindre la partie de notre corps o√Ļ les sensations sont les plus vives. Effor√ßons- nous¬† d’√©tendre notre conscience de mani√®re √©gale et simultan√©e √† l’ensemble de notre corps. Par exemple, pench√©e vers l’avant, observons d’abord le creux du genou puis √©largissons notre conscience √† la jambe enti√®re et enfin prendre conscience du corps dans sa globalit√©.
Au cours de l’exercice, se cr√©e un espace qui favorise la conversation avec soi-m√™me. Interrogeons-nous et attendons une r√©ponse, ou bien ne demandons rien. Donnons du temps au temps! Contentons-nous d’√™tre √† l’√©coute, r√©ceptive dans la posture. Quand nous en sortons, ouvrons-nous √† ce que notre corps cherche √† nous communiquer √† ce moment-l√†. Approfondissons notre connaissance de nous-m√™me, recherchons le point de paix. Au fil de la s√©ance, ces minutes se r√©uniront pour cr√©er une unit√© de temps au cours de laquelle nous aurons √©t√© pr√©sentes. Cette p√©riode est apaisante et rafra√ģchissante. Elle nous procure une nouvelle fa√ßon d’√™tre, nous lib√®re momentan√©ment de nos probl√®mes.
Et finalement, ces niches de moments pr√©sents pourront s’√©tendre √† notre vie quotidienne. ;-))

28 octobre 2012Le corps humain

Le corps ¬ę contient ¬Ľ l’√Ęme, comme une jarre contient de l’air : la jarre peut se briser, l’air demeure; le corps peut mourir, l’√Ęme est toujours l√†.

une jarre

Selon les Upanishads du yoga, le corps, appartient √† ce monde-ci¬†: il est limit√©, transitoire, p√©rissable, imparfait √† tous points de vue. Relevant du domaine de la perception ( on peut le voir, l’entendre, le toucher) il est √©troitement conditionn√© par les r√©alit√©s ext√©rieures ( par exemple il n’est vu que s’il est √©clair√© par une lumi√®re qui lui est absolument √©trang√®re) et √† ce titre, souffre des tribulations qu’il subit ( il ne peut en aucune fa√ßon diriger) tributaire du monde ( il lui faut de l’eau pour subsister, de la nourriture, de la chaleur,…) il est fragile et, en fin de compte, ¬†ne vit qu’un court laps de temps¬†: les textes aiment le comparer √† une jarre mais c’est pour exprimer sa fragilit√©.